Phimosis

PROTOCOLES

FOPR

Document interne, intranet HSJ:

Voir aussi

Généralités

Un phimosis est un prépuce trop serré qui empêche de décalotter complètement et facilement le gland du pénis.

Il existe deux types de phimosis: le phimosis physiologique et le phimosis pathologique (cicatriciel).

  • La plupart des bébés naissent avec un phimosis dit physiologique.
    • Cela ne nécessite pas de rétraction forcée ou de traitement.
    • Cette proportion diminue spontanément avec l’âge.

Phimosis physiologique. Source: Metcalfe PD, Elyas R. Foreskin management: Survey of Canadian pediatric urologists. Can Fam Physician. 2010 Aug;56(8):e290-5.

  • Le phimosis pathologique est causé par des traumatismes répétés au prépuce qui résultent en cicatrices (ex. balanites à répétition, rétraction forcée d’un phimosis physiologique).

Phimosis pathologique. Source: Metcalfe PD, Elyas R. Foreskin management: Survey of Canadian pediatric urologists. Can Fam Physician. 2010 Aug;56(8):e290-5.

ÉVALUATION

Histoire

L’enfant est-il symptomatique (balanoposthites ou infections urinaires à répétition)?

Évaluer s’il y a risque de micro-traumatismes répétés

  • Comment le pénis est-il nettoyé?
    • Une hygiène appropriée du prépuce peut réduire le risque de phimosis serré.
    • Une rétraction douce du prépuce lors des mictions (sans forcer) peut aider à prévenir les infections en réduisant l’accumulation d’urine dans le prépuce.
  • Est-ce qu’une rétraction du prépuce est effectuée lors des bains?
    • Un phimosis physiologique peut persister jusqu’à l’âge de 8-10 ans.
    • Il est contre-indiqué de forcer la rétraction du prépuce.
  • Est-ce que l’enfant a déjà fait des balanoposthites? des paraphimosis?
    • Ceci peut entraîner de la cicatrisation et un phimosis pathologique.

Examen physique ciblé

À l’examen, une rétraction du prépuce permet d’identifier la présence d’un phimosis. Des adhérences prépuciennes (bénignes) peuvent être notées. Une attention particulière est portée à l’identification de tissu cicatriciel signifiant un phimosis pathologique.

Investigations

Aucune investigation n’est nécessaire.

PRISE EN CHARGE

Traitement

Phimosis et prise en charge non chirurgicale

Traitement chirurgical du phimosis: la circoncision 

Deux types de circoncision sont faites au CHU Sainte-Justine :

  • la circoncision néonatale sous anesthésie locale
  • la circoncision infantile sous anesthésie générale

Conseils de départ

Voir guide destiné aux parents du SickKids Hospital:

Voir conseils de départ après une circoncision sur le site du CHU Sainte-Justine: 

Quand référer

Quand référer un patient en chirurgie :

  • Nouveau-né dont les parents désirent une circoncision néonatale
  • Phimosis pathologique (cicatriciel)
  • Phimosis physiologique serré chez enfant ≥8-10 ans ou symptomatique (prépuce « ballonne » lors de la miction, infections urinaires ou balanoposthites à répétition) avec échec de traitement médical (triamcinolone)
  • Paraphimosis (post réduction)
  • Complication post-circoncision : infection, saignement, anneau toujours en place 10 jours après l’intervention

Transfert vers un centre tertiaire

Numéro de téléphone central téléphonique CCAR: 514-345-4931 poste 4992

En ligne janvier 2021

S Mousseau (urgence), E DTrottier (urgence), M Beaudin (chirurgie)