Dr. Esli Osmanlliu, MD, FRCPC, réalise présentement un fellowship en médecine d’urgence pédiatrique au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Sainte-Justine (PGY5). En 2017, il a complété une résidence en pédiatrie générale à l’hôpital de Montréal pour enfants (HME).

Les intérêts académiques de Dr. Osmanllliu incluent la sécurité des patients, l’organisation des systèmes de soins et l’intégration des nouvelles technologies.  Il a contribué à des projets de recherche sur l’engorgement (« overcrowding ») à l’urgence ainsi que sur la préparation aux situations d’urgence (« disaster preparedness »).  Il mène présentement une étude sur l’administration parentale de salbutamol (co-superviseurs: Dre Nathalie Gaucher et Dr Olivier Drouin), en plus d’une étude randomisée pilote sur l’utilisation de la réalité virtuelle à l’urgence pédiatrique (co-superviseures: Dre Évelyne D.-Trottier et Dre Sylvie Le May). Il a récemment complété une étude rétrospective sur l’invagination (superviseur: Dr. Jocelyn Gravel).

Dr. Osmanlliu agit à titre de membre résident au sein du conseil des médecins, dentistes et pharmaciens (CMDP) du CHU Sainte-Justine, ainsi qu’au niveau du comité d’évaluation de la qualité des l’acte du département d’urgence. Il est par ailleurs un utilisateur enthousiaste de l’échographie au département d’urgence (ÉDU) et contribue au comité de révision des images du département d’urgence. De 2018 à 2019, il était le représentant des fellows en urgence pédiatrique au comité exécutif du réseau Pediatric Emergency Research Canada(PERC). Il est également passionné par l’enseignement, tant durant ses quarts cliniques, que lors des ateliers de simulation du département d’urgence et en tant qu’instructeur en réanimation néonatale et pédiatrique (PALS, NRP).

Reconnaissant l’importance de l’accès aux soins de santé et des autres déterminants sociaux de la santé, l’implication communautaire a fortement marqué le parcours de Dr Osmanlliu. Lors de ses études collégiales, il a fondé un camp éducatif estival pour familles issues d’un milieu défavorisé. Ce projet a d’ailleurs été souligné par un prix de leadership par l’Association médicale du Québec (AMQ). Lors de ses études médicales, en tant que président de l’Association des étudiant(e)s en médecine de l’université McGill (MSS), Dr Osmanlliu a créé un programme de soutien aux initiative communautaires de ses pairs. Lors de son fellowship, Dre Gaucher et Dr Osmanlliu ont organisé une rencontre académique sur les barrières aux soins de santé affectant familles immigrantes et réfugiées. Ce projet de collaboration avec des collègues de l’HME et de Médecins du Monde Canada fut accueilli chaleureusement par la communauté de Sainte-Justine.

 

Dr. Esli Osmanlliu, MD, FRCPC, is completing a pediatric emergency medicine (PEM) fellowship (PGY5) at Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Sainte-Justine Hospital, following a training in general pediatrics at the Montreal Children’s Hospital (MCH).

Dr. Osmanllliu’s academic interests include patient safety, health system designs and the integration of new technologies. He has contributed to research projects on overcrowding anddisaster preparedness. He is currently conducting a study on parental medication administration in the pediatric emergency department (PED) (co-supervisors: Dr. Nathalie Gaucher and Dr. Olivier Drouin), in addition to a pilot randomized controlled trial on virtual reality for needle procedures (co-supervisors: Dr. Évelyne D.-Trottier and Dr. Sylvie Le May). He recently completed a retrospective study on intussusception (supervisor: Dr. Jocelyn Gravel).

Dr. Osmanlliu acts as resident representative within the board of physicians, dentists and pharmacists (CMDP) of CHU Sainte-Justine, as well as on the PED mortality and morbidity review committee. He is an avid utilizer of point of care ultrasonography, and contributes to the PED ultrasound image review committee. He acted as 2018-2019 fellows’ representative within the Pediatric Emergency Research Canada (PERC) executive committee. He is also passionate about teaching, during clinical shifts, PED simulation rounds, and as instructor at ç neonatal and pediatric resuscitation courses (PALS, NRP).

Recognizing the importance of access to healthcare and other social determinants of health, community involvement and advocacy have been integral components of Dr. Osmanlliu’s trajectory. While in college, he founded a summer educational camp serving low-income families of a multi-cultural neighbourhood in Montreal. This project was recognized by a leadership award from the Quebec Medical Association (QMA). During medical school, as president of the Medical Students’ Society of McGill University (MSS), he created a program to support outreach initiatives among his peers.  Most recently, Drs Gaucher and Osmanlliu organized PED rounds on barriers to healthcare for immigrant and refugee families, along with colleagues from the MCH and Doctors of the World Canada.